Référencer le nom de sa société, oui, mais après ?

Aujourd’hui, être référencé sur le nom de sa société est quelque chose de logique et évident pour beaucoup de monde. Le problème est que, j’ai entendu un nombre impressionnant de fois, des patrons d’entreprises, dire la phrase: “Oh je suis positionné premier sur Google, recherche MonNomDeSociété, vous allez voir !”.

 

Se référencer sur le nom de sa société, c’est un bon début

Bien sûr, c’est un premier point dont on ne peut se passer. Si vous recherchez [Votre Nom De Société] sur Google et que le premier résultat est un site qui n’a aucun rapport avec vous, il serait utile de penser optimiser vos pages pour cette recherche.

Mais, dans la situation ou Génial, vous sortez effectivement premier, la pire erreur serait de vous dire “C’est bon, on a gagné, on es tranquille…” Et ce, pour une raison simple. Pour l’exemple, vous avez un salon de coiffure à Bruxelles, il s’appelle “Cut Hair”. Vous êtes plutôt fier de son nom et Google vous connaît très bien et vous affiche premier pour cette recherche.

 

Vous pourriez vous positionner sur beaucoup d’autres mots clés.

Des recherches potentielles comme: “coupe cheveux homme Bruxelles” ou “salon de coiffure +ville”, “brushing Rue de la Loi” doivent générer un nombre de visiteurs potentiels beaucoup plus importants que ceux qui vont rechercher votre marque directement. Les personnes qui vont effectivement rechercher des mots clés qui parlent de vos services trouveront réponse à leur question. Votre problème est que ces réponses ne verront pas se positionner votre entreprise.

 

Pourquoi se positionner sur le nom de sa marque est insuffisant

En vous positionnant uniquement sur le nom de votre marque, ça veut dire que seuls les gens qui connaissent déjà votre marque pourront vous trouver sur internet. Tous ceux qui ont besoin d’un service que vous proposez et qu’ils adoreraient très certainement vont finir par se rendre chez vos concurrents.

 

Une fois que vous avez saisi pourquoi il était important de ne surtout pas tout jouer sur le référencement du nom de sa société, il est temps de penser différentient de vos concurrents et de récupérer un maximum de visiteurs en jouant les bonnes cartes. Vous l’aurez compris, il va falloir créer du contenu. Et du contenu intéressant, le genre d’articles qui répondent à des questions précises que se posent vos futurs clients.

 

J’ai référencé le nom de mon entreprise, je fais quoi maintenant?

Pour se faire, il vaut mieux penser au type de contenu à créer avant de s’y mettre afin d’éviter beaucoup de travail qui s’avérera inutile…

Voici les points principaux à prendre en compte avant de commencer.

  • Connaître les questions et sujets qui intéressent vos clients?

En effet, il serait peu judicieux de créer peut-être des dizaines d’articles sur des sujets qui n’intéressent pas votre cible. La meilleure solution a ce problème est sûrement une des plus évidentes, écoutez-les…

Comme vous êtes un spécialiste dans votre domaine, les gens vous demandent régulièrement des conseils. Faites-en de listes d’idées.

  • Connaître leur vocabulaire et les mots qu’ils utilisent

Traiter de sujets intéressants avec des termes qui ne sont pas utilisés par vos visiteurs est en fait très facile. Il s’agit souvent d’un problème de jargon. En effet, dans votre entreprise, il existe beaucoup de mots ou d’abréviations qui sont spécifiques à votre domaine et que vous utilisez tous les jours. Il ne faut pas perdre de vue que, de son côté, votre client lui, n’y est probablement pas habitué.

Mettez-vous à la place de la personne qui visitera votre site et entendez les réflexions qui résonnent dans sa tête.

  • Optimisez le contenu

Utilisez les mots clés, mais n’en abusez pas. Il est suicidaire à cette époque de vouloir truffer vos articles de mots clés sous prétexte de faire comprendre le contenu de votre page à votre moteur préféré. Dans un temps lointain, c’était une méthode efficace, mais depuis, les contenus suroptimisés sont sévèrement punis et vous coûteront la disparition de cet article que vous avez mis tant de temps à construire.

Écrivez un article qui comportera au moins 500 mots. Moins l’article est long, moins les moteurs de recherche comprennent de quoi vous parlez.  Si vous parvenez à publier des pages de 2000 mots, c’est tant mieux. Mais, ne faites pas du contenu pour faire du contenu. L’attention des gens est limitée, si vous faites du “remplissage”, vous ennuierez les gens et vous perdrez en crédibilité.

Structurez le contenu. Il faut qu’il soit agréable à lire. Utilisez les titres, sous-titres, les listes a puces, sans oublier les textes importants en gras pour donner un attrait a l’oeil (et a Google)

  • Publiez régulièrement

Je sais, c’est sûrement le plus difficile à faire. Garder une régularité dans la publication est important pour vos visiteurs et pour les moteurs.

Les visiteurs auront une habitude de lire vos avis et conseils chaque lundi a 10h. Vous les fidéliserez et ça renforcera votre image de professionnel.

Les moteurs, eux, aiment les sites “qui vivent”. Si vous ne publiez plus rien une fois votre site mis en ligne, le signal donné sera mauvais. Pourquoi vous mettre en avant dans les résultats de recherches si votre concurrent, lui, a de l’actualité a présenter à ses visiteurs?

Gérer votre organisation pour la publication régulière est sûrement le point le plus compliqué. N’oubliez pas que, l’écriture est comme tout… Plus vous vous entraînerez plus vous écrirez vite et bien. Certains utilisent des structures qui peuvent aussi aider a formuler ses idées. Dans les situations les plus délicates, vous pourrez peut-être vous tourner vers un rédacteur. L’investissement peut vraiment en valoir la chandelle.

Référencer le nom de sa société, oui, mais après ?
Votez pour cet article